Bienvenue > Mon parcours

Delphine BERTHON – Biographe, rédacteur et correcteur près de Rennes, en Ille-et-Vilaine

J’ai toujours eu le goût de l’écriture, des livres et des rencontres.

Après des études scientifiques, je me suis orientée vers le métier de Responsable Qualité, Sécurité et Environnement, que j’ai exercé pendant près de vingt ans. J’appréciais le contact avec mes collègues et les interactions entre les différents services. Peu à peu, j’ai perçu que mes aspirations étaient autres, mon envie d’écrire s’est imposée.

Devenir écrivain public : une évidence

Devenir écrivain public : une évidence

Je maîtrise parfaitement la langue française et je suis passionnée de généalogie et d’histoire. Bienveillante, j’aime écouter les gens et trouver les mots justes pour exprimer une idée, une émotion ou un souvenir.

J’ai donc choisi, comme une évidence, de vous prêter ma plume.

 

Diplômes et formations

  • Formation à « diverses techniques spécifiques d’écriture biographique » (AEPF) : pratique de l’écriture biographique, généalogie, biographie d’une personne disparue, biographie de soldats et impression d’une biographie.
  • Formation « écrivain public » (AEPF)
  • Certificat Voltaire, niveau expert en orthographe (score de 987 sur 1000 points)
  • Agrément de l'Académie des écrivains publics de France
  • Master 2 en « management de la qualité »

 

CONTACTEZ-MOI : devis gratuit !

Qu’est-ce qu’un écrivain public ?

Selon l’Académie des écrivains publics de France , « un écrivain public est un professionnel de l’écrit dont la mission est d’aider à communiquer – par l’écrit – au sens large du terme »,

La dénomination la plus ancienne connue est le scribe égyptien, qui relatait par écrit les informations administratives ou politiques.

En France, au XIIIe siècle, le pays a un fort taux d’analphabétisme. L’explosion des échanges commerciaux et le développement des administrations créent un besoin : les écrivains publics rédigent alors les accords, contrats et lettres.

Au XVIIe siècle, leur rôle évolue. Les classes aisées leur confient la rédaction de biographies familiales. Peu à peu, les prêtres et les instituteurs s’emparent du rôle de rédacteur et la profession se raréfie.

À la fin du XIXe siècle, avec l'instruction obligatoire, la profession entame son déclin… mais elle n’a jamais réellement disparu.

Qu’est-ce qu’un écrivain public ?

Aujourd'hui

Même si la profession reste méconnue pour beaucoup, l’écrivain public est plus que jamais nécessaire : il répond à une forte demande d'aide à l'écriture.

Grâce aux technologies de la communication et de l'information, il développe un large éventail de services rédactionnels, comme la relecture et la correction de documents, la rédaction de courriers personnels, administratifs ou de récits de vie.

L’écrivain public sait faire preuve d’écoute et d’empathie, s’adapter à la demande de son client pour lui permettre de communiquer de manière efficace.

 

Sources : Wikipédia

 

Retour ACCUEIL

Ce site utlise des cookies pour réaliser des statistiques de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies Oui Non en savoir plus et gérer vos cookies